EXPLORE SCIENTIFIC Ultra Light 20'' Dobson 500mm f/3.6 GENERATION II

Télescope à tube ouvert Dobson 500mm f/3.6 moderne entièrement en aluminium

  • Dobson ouvert construction entièrement en Aluminium
  • Fabriqué à la main en HONGRIE et en ALLEMAGNE
  • Quarz primaire et secondaire avec certificat optique
  • La hauteur de l'oculaire tout en pointant au zénith est de 1,63 m
  • Structure télescopique rigide entièrement soudée - pas de rivets
  • Collimation en observant avec l'outillage livré
  • Dimensions compactes pour un transport facile
  • Focuser DeLuxe 2,5 "HEXAFOC avec réduction 1:10
  • Ajustement du système de déclinaison pour un suivi en douceur
  • 2 emplacements de chercheur universel pour permettre une position de recherche facile

7 999,00 €*

Actuellement non disponible

Benachrichtige mich, sobald das Produkt wieder auf Lager ist.
Ce site est protégé par reCAPTCHA et les Règles de confidentialité et Conditions d'utilisation de Google.
Mit dem Absenden des Formulars akzeptiere ich die Allgemeinen Geschäftsbedingungen sowie die Datenschutzbestimmungen.
Réf. produit : 0116950
GTIN/EAN : 4007922003016

Testbericht zu EXPLORE SCIENTIFIC Ultra Light 20'' Dobson

von Christian Overhaus: Ein PRAXISTEST von Christian Overhaus aus Borken Westf. (Mitglied der Sternfreunde Borken e.V)

Da gab es nicht viel zu Überlegen. Das Angebot von der Firma EXPLORE SCIENTIFIC, den großen 20“ Dobson für einige Nächte zu nutzen, war zu verführerisch. Und so wurde Ende Juli 2019 das Ausstellungsgerät aus den Hallen der Fa. BRESSER/EXPLORE SCIENTIFIC in das Auto verladen und ins benachbarte Borken transportiert. Verladen ist dabei der richtige Ausdruck. Das Teleskop ist wahrlich kein handliches Gerät mehr. Das Gesamtgewicht von 53 kg, wobei das schwerste Teil die Spiegelbox mit guten 35 kg darstellt, macht das Teleskop für den alleinigen Aufbau grenzwertig. Es ist eben kein Gerät, dass man mal schnell nach draußen stellt. Der Transport in einem Kleinwagen ist aber gut möglich. Die solide Gitterrohrkonstruktion in schwarz-gelb gehalten, sauste im Kofferraum meines Autos über die B67 in Richtung Heimat. In Erwartung einer klaren Nacht war ich neugierig auf das Bild, dass mir dieses Dobsongerät liefern würde. Bisher konnte ich „nur“ Teleskope bis 16 Zoll Öffnung nutzen. Ich selber besitze ein 10 Zoll Dobsonteleskop, das als Vergleichsgerät herhalten muss. Zugegeben, es ist ein ungleiches Duell - David gegen Goliath.

Zuhause angekommen lud ich die schwere Spiegelbox und das Unterteil der Rockerbox aus. Ich platzierte das Gerät auf den Aufbauplatz für die Nacht. Ein nachträglicher Standortwechsel war wegen des Gewichtes und der Größe nicht denkbar. Es ist ratsam, das Gerät zu zweit aufzubauen. Die Tubusstreben und den Hut mit der Fangspiegelhalterung mit dem Rest des Gerätes zu vereinen, ist allein nicht ganz einfach. Zwei Hände waren da nicht genug.

Ich suchte den anderen Weg und schraubte die Streben zunächst an den Hut, was überhaupt kein Problem darstellte. Dann ließ sich die ganze Konstruktion schön auf die Spiegelbox setzen und verschrauben. Fünf Minuten später stand die Konstruktion. Nun noch schnell den Blendschutz und das schwarze Tubustuch angebracht, fertig war das Teleskop. Es ist schon ein beeindruckendes Gerät. Der Hauptspiegel mit einem Durchmesser von 50 cm lässt den 10 Zöller daneben wie ein Spielzeug aussehen. Wenn ich daran denke, dass mein erster Blick in die Tiefen des Kosmos mit einem Teleskop geschah, dessen Spiegel gerade mal einen Durchmesser von 115 mm hatte!

Gespannt wartete ich auf die Nacht.

Nach Einbruch der Dunkelheit begann ich mit dem Justierlaser, die beiden Spiegel des Teleskops aufeinander auszurichten. Der Fangspiegel lässt sich an zwei Rändelschrauben sehr leicht bewegen, so dass der Laserpunkt in Sekundenschnelle die Mittelmarkierung des Hauptspiegels erreicht. Der Hauptspiegel kann mit drei Justageschrauben von der Oberseite eingestellt werden. Ein ca. 90 cm langes spezielles Justage-Werkzeug (langer Imbusschlüssel) ist dafür im Lieferumfang enthalten. Der gleichzeitige Blick durch das Teleskop während der Justage ist so also möglich. Die Justage an sich ist kein Problem und ging sehr schnell. Ich bin darin aber auch schon mäßig geübt.

Wenn man das Gerät einige Male aufgebaut hat, könnte ich mir vorstellen, dass man es innerhalb einer viertel Stunde aus dem Kofferraum heraus zum Einsatz bringt. Eine zweite Person ist aber unabdingbar.

Die erste Nacht mit dem Teleskop am heimischen Himmel war ein großes Vergnügen. Am Rande einer Kleinstadt wohnend mit dem Ballungsraum Ruhrgebiet im Süden, ist der Himmel hier am Standort nicht überragend gut. SQM-Messungen erreichen im Zenit Himmelshelligkeiten von 20,8 bis 20,85 mag. So war es auch spät in der folgenden Nacht. Es war zunächst nicht ganz wolkenfrei und zu Beginn vielleicht auch etwas dunstig. Zumal war es Ende Juli erst spät dunkel. Das Gerät konnte seine volle Leistung nicht zeigen.

Der Jupiter war der erste, den ich mit dem Teleskop beäugen konnte. Zunächst im 7,5 mm Okular, später dann noch bei gleicher Vergrößerung in einem Binokularansatz (Bino). Trotz der tiefen Stellung des Planeten im Sternbild Skorpion und bei schlechtem Seeing, war der Anblick einfach toll. Der Dobson lieferte ein schönes helles Bild, die Wolkenstreifen zeigten schöne Strukturen und der Große Rote Fleck zeigte deutlich seine Farbe. Der kleine Zehnzöller zeigte im Prinzip das Gleiche, jedoch kleiner, wegen der geringeren Brennweite des Teleskops (1800 mm zu 1250 mm). Und das Bild war natürlich viel heller im 20 Zöller. Die lichtsammelnde Fläche ist ja viermal so groß. Der Ausspruch Dobsonauten, dass Öffnung nur durch mehr Öffnung zu ersetzen ist, bewahrheitete sich an dieser Stelle eindrucksvoll. Bis zur richtigen Dunkelheit, genoss ich den Blick auf den fernen Planeten, der an diesem Abend 690 Millionen Kilometer Sicherheitsabstand zu mir hielt. Mit dem Teleskop kam ich bis auf zweieinhalb Millionen Kilometer an ihn heran.

Das Beobachtungsvergnügen mit einem Dobson-Teleskop ist nicht ausschließlich von der Öffnung abhängig. Mindestens genauso wichtig sind die gute Nachführbarkeit und die Stabilität des Gerätes. Der 20“ Dobson, ein Highend-Gerät aus ungarischer/deutscher Herstellung, ist in dieser Hinsicht über jeden Zweifel erhaben. Der technische Anspruch ist wegen der Größe des Teleskops und der höheren Vergrößerung ungleich höher. Der kleine 10“ Dobson lagert auf Teflonpads, die über eine Ebony-Star-Fläche gleiten. Diese Kombination hat sich bei den Dobsonauten als ideal erwiesen. Leider ist das Ebony-Star–Material nur noch begrenzt verfügbar, weil der Hersteller die Produktion einstellte. EXPLORE SCIENTIFIC setzt stattdessen auf eine Art GFK-Riffelblech. In der Praxis ist es beim 20 Zöller etwas schwergängiger, dass man mehr Kraft aufwenden muss als beim kleineren Gerät. Jedoch ist es von der Steifigkeit und Stabilität in jeder Lage des Gerätes erstaunlich gut. Die Nachführung bei 260-facher Vergrößerung mit dem Bino-Ansatz war überhaupt kein Problem. Trotz der großen Masse, die dort bewegt werden musste, war die Nachführung feinfühlig hinzubekommen. Ich hatte dabei noch nicht einmal die angebrachten Gegengewichte zum Ausgleichen von Überlasten benutzen müssen.

Das Aufsuchen der Objekte gelingt übrigens mit einem Telrad oder Sucherfernglas. Beides war am 20 Zöller montiert. Hinweis: Der Telrad Sucher ist ein optional erhältliches Zubehörteil und nicht im regulären Lieferumfang enthalten. Ich bin geübter Telradsucher und kam damit recht gut zurecht. Die Suche ist im Zehnzöller etwas leichter, weil Gewicht und Gleitfähigkeit der Montierung weniger Kraftaufwand erfordern, aber auch der Große kann ganz gut ans Ziel geführt werden.

Der Mehraufwand gegenüber des 10 Zöllers wird mit einem deutlich helleren Bild belohnt. Eines der ersten Ziele an diesem Abend ist der Kugelsternhaufen Messier 13 im Herkules. Dieser ist im 10 Zöller schon eine Augenweide. Im 20 Zöller ist er atemberaubend. Das 7er Okular zeigt ihn formatfüllend, tausende Sterne, haarnadelfein. Auch hier kann der Bino-Ansatz das Beobachtungserlebnis nochmalig steigern. Zwei Augen sehen eben mehr. Und die schöne schwebende Sternenkugel in 25000 Lichtjahren Entfernung ist nun mal eines der schönsten Ansichten des Nordsternhimmels. Eines meiner Lieblingsreiseziele am Sommerhimmel ist der Cirrusnebel im Schwan. Zu später Stunde, als es ausreichend dunkel war, griff ich zum Übersichtsokular. Den nötigen Kontrast zum Himmelshintergrund erreichte ich durch einen UHC-Filter. Die schön strukturierten Nebelreste einer Supernovaexplosion kamen auch unter Kleinstadthimmel sehr gut zum Vorschein. Der Zehnzöller, der praktischerweise ein integriertes Filterrad mit UHC und OIII-Filter besitzt, machte auch keine schlechte Figur, muss man sagen. Die Sichtbarkeit derartiger Objekte ist durchaus genauso stark an die Himmelsqualität gebunden, wie an die verwendete Optik.

Ganz klar im Vorteil war der 20 Zöller beim Planetarischen Nebel Messier 76. So schön strukturiert sah ich das Nebelwölkchen noch nie zuvor. Auch die vielen kleinen Sterne drum herum beeindruckten. Im Vergleich zum ]10 Zöller ist es wohl so, als ob man die Sonnenbrille abnähme. Sehr schick, würde ich sagen.

An diesem Abend konnte ich noch den Saturn beobachten, der ebenfalls tief im Sternbild des Schützen zu sehen war. Der hinterlassene Eindruck entspricht der Beobachtung von Jupiter. Die Cassiniteilung im Saturnring war sehr deutlich zu sehen, auch der Schatten des Planeten auf das Ringsystem zeigte sich deutlich.

Ein weiteres Highlight, wie ich finde, war der Doppelsternhaufen Hi und Chi Persei im Sternbild Perseus. Im verwendeten 30mm-Okular passen beide Haufen soeben ins Gesichtsfeld. Die vielen Sterne sind schon ein himmlischer Anblick, ausgesprochen schön…

Ende August durfte das Teleskop mit in den Harz zum St. Andreasberger Teleskoptreffen reisen. Dort, in 700 m Höhe über dem Meeresspiegel bei ausgezeichnetem Himmel, konnte das Gerät dann zeigen, was es leistete. Einen Sportwagen testet man schließlich auch nicht auf Feldwegen. Der Himmel über St. Andreasberg erreichte eine Dunkelheit von 21,56 mag/arcs. Es ist dort also nur halb so hell, wie im heimatlichen Borken. Für den Sternfreund ist der Anblick der prachtvollen Milchstraße mit dem bloßen Auge bereits ein Genuss. Das große 20 Zoll-Teleskop aber machte kosmische Landschaften sichtbar, die das Herz des Sternguckers höher schlagen lassen. Der schon begutachtete Cirrus-Nebel wirkte wie ein Gemälde. Die Optik des Teleskops konnte dabei auch die Bildqualität eines hochwertigen Okulars mit 82 Grad Gesichtsfeld wiedergeben. Besonders beeindruckend fand ich den Crescent-Nebel NGC 6888. Ist es zu Hause schon fast mühsam, die hellsten Filamente zu sichten, sprang einem die volle Sichel förmlich ins Auge. Die Galaxien um NGC 7331 und Stephans Quintett wurden auch zu leichter Beute. Unter diesen Bedingungen war die Beobachtung mit einem großen Teleskop eine faszinierende Angelegenheit. Kein Wunder, dass Großteleskope bei den Teleskoptreffen auf großes Interesse stoßen.

Lohnt sich ein so großes Gerät? Ich war ja skeptisch, um ehrlich zu sein. Der Aufwand, ein 20 Zoll Gitterrohr aufzubauen ist schon größer, als den 10 Zöller auf die Schnelle nach draußen zu stellen. Da geht die Tendenz zum Zweitgerät. Ist aber eine lohnenswerte Nacht in Aussicht, wird die Mühe sehr belohnt. Das Handling des Geräts ist etwas schwerer als beim Kleingerät, was natürlich nicht überrascht. Die Brennweite von 1,8 m ist für kleine Menschen vielleicht ein Problem. Ich bemesse 1,85 m und kann mit langem Hals und auf Zehenspitzen Sterne im Zenit beobachten. Die Einblickhöhe beträgt ja nur 1,63 m – im Vergleich zu anderen Geräten ist dies angenehm niedrig. Ein kleiner Tritt ist aber schon sehr hilfreich. Aber das liegt in der Natur der Dinge. Akrobatik von einer 3 m Stehleiter ist also nicht nötig.

Gibt es etwas zu verbessern an dem Gerät? Klar, würde es das. Die Integration eines Filterrades zum Beispiel ist sehr praktisch. Das Nachrüsten ist leider nicht so einfach, weil der Okularauszug weit in den Tubus hereinragt. Das Teleskop verfügt über eine aktive Spiegelkühlung. Ich kann nicht abschätzen, wie effektiv diese ist. Interessant wäre aber meines Erachtens die Möglichkeit einer Fangspiegelbeheizung zum Schutz vor Tau. Das sind aber Zubehörteile, die man selber anbringen könnte. Interessant wäre auch eine Art Schutzhülle als Garage für den Tag oder die Nacht, für den Fall, dass das Gerät einige Tage im Garten verbringen darf. Klar darf so etwas optional angeboten werden. Im Harz nutzten wir eine Campingumkleide, um das Teleskop außerhalb der Nutzungszeit vor Umwelteinflüssen zu schützen.

Die Sternbeobachtung mit dem Gerät ist ein großes Vergnügen, um es zusammenfassend zu sagen. Auch unter mäßigem Himmel, den man als Sterngucker in den meisten Fällen über sich hat, ist die Öffnung ein Zugewinn an visuellem Eindruck. Es ist aber schon ein Gerät, das man Fortgeschrittenen oder Vereinen empfehlen würde, also Menschen, die etwas Erfahrung mit dem Umgang mit derartigen Geräten haben. Den schnellen Zehnzöller ersetzt es nicht. Es ist ein „Dazu“-Gerät für besondere Abende. Es stellt sich schnell die Frage, ob der Preis für ein derartiges Gerät gerechtfertigt ist. Teleskope dieser Größe waren noch nie so günstig zu haben, wie jetzt. Zumindest nicht auf dem deutschen Markt. Die Langlebigkeit der optischen und mechanischen Teile sollten dem Beobachter viele schöne Stunden bescheren. Sicherlich sollte man die persönlichen Rahmenbedingungen abstecken: Wo lagere ich das Gerät? Wie und wo kann ich es nutzen? Bin ich auf Hilfe angewiesen?

Hat man auf diese Fragen Antworten gefunden, wird man viel Freude an dem EXPLORE SCIENTIFIC 20“ Dobson Teleskop haben.

Clear Skies,

Christian Overhaus

Informations sur le produit "EXPLORE SCIENTIFIC Ultra Light 20'' Dobson 500mm f/3.6 GENERATION II"
Ultra Light Dobsonian 500mm GENERATION II - Fabriqué à la main en HONGRIE et en ALLEMAGNE

Aucun type de télescope a influencé l'astronomie amateur aussi radicalement que le télescope Dobson. Avant l'introduction de ce type de télescope par John Dobson, la grande majorité des télescopes amateurs étaient des petits réfracteurs insuffisants sur des montures fragiles - juste assez bons pour montrer les régions polaires de Mars ou les anneaux de Saturne. Les télescopes plus grands, tels que les télescopes Schmidt-Cassegrain, étaient réservé au relativement petit groupe d'amateurs qui pouvaient se les payer. La combinaison géniale d'une mécanique simple - mais efficace - avec la plus grande ouverture possible conduisait à un triomphe dans le monde entier de ce concept. Aucun autre type de télescope vous offre tant de lumière pour votre argent comme un bon dobson. Compte tenu de la devise held together by gravity and driven by yoghurt power (maintenu ensemble par la gravité et actionné par la force de yaourt) nous offrons une version moderne d'un classique - conçue par les astronomes amateurs pour les astronomes amateurs. Malgré sa grande ouverture le télescope peut être transporté facilement, même dans de petites voitures, et il est assemblé en quelques minutes sans outils. La construction a été optimisée pour une rigidité maximale avec un minimum de masse. La combinaison de grandes molettes d'altitude avec une construction sandwich en aluminium optimisée permet de petits mouvements, même à forts grossissements. La position de mise au point est déjà positionné pour accepter notre correcteur de coma. La bête de somme idéale pour les observateurs du ciel profond. Un télescope de 500mm d'ouverture rassemble plus de 5.100 fois plus de lumière que l'oeil nu.
Des détails sur les surfaces de planètes se rendent perceptibles même pour les observateurs inexpérimentés, et d'innombrables objets du ciel profond montrent leurs structures. Des amas globulaires lumineux sont clairement perceptibles jusqu'au noyau et la vue du terminateur de la Lune donneront une expérience inoubliable.
Bearing in alt-azimuth / RA: Teflon
Bearing in elevation / DEC: Teflon
Chercheur: 8 x 50 mm - illuminé
Clientèle cible [Teleskope]: Avancés, Observateurs visuels, Specialists and Research
Conception optique: Télescope de Newton
Couleur: noir
Domaine d’utilisation: Observation du "ciel profond", Observation planétaire
Famille de produits [Teleskope]: Télescope réflecteur
Matériau Miroir primaire: Quartz
Matériau Miroir secondaire: Quartz
Piles 2): 2x LR41, 1.5V
Système de mise au point: 2,5" Hexafoc DeLuxe avec 10:1
Type [Batteries]: LR41
Type de monture [Teleskope]: Dobson

Zubehör

%
EXPLORE SCIENTIFIC 100° Ar Oculaire 25mm (2")
Ces oculaires avec leur champ visuel énorme non seulement offrent à l'observateur une expérience visuelle panoramique, mais ils détendent l'il de sorte que l'observateur peut prêter attention aux détails subtils pour des périodes prolongées. Ces oculaires ultra grand angle ont joué un rôle essentiel dans l'armée pour viser des cibles, et le grand dégagement oculaire a permis de réduire les blessures aux niveaux des yeux lors du recul.Chaque oculaire de la série 100° est scellé à l'intérieur et rempli d'un gaz inerte, l'azote sec, pour éviter la formation de condensation intérieure, empêcher l'entrée de petites particules et des mycètes, et pour maximiser la durée de vie des revêtements internes. Pour s'en assurer, chaque oculaire de la série 100° est testé en l'immergeant dans l'eau à une profondeur de 1 mètre pendant 30 minutes. Tous les oculaires de la série 100 ° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

486,00 €* 899,00 €* (économie de 45.94%)
EXPLORE SCIENTIFIC 100° N2 Oculaire 20mm (2")
Ces oculaires avec leur champ visuel énorme non seulement offrent à l'observateur une expérience visuelle panoramique, mais ils détendent l'œil de sorte que l'observateur peut prêter attention aux détails subtils pour des périodes prolongées. Ces oculaires ultra grand angle ont joué un rôle essentiel dans l'armée pour viser des cibles, et le grand dégagement oculaire a permis de réduire les blessures aux niveaux des yeux lors du recul.Chaque oculaire de la série 100° est scellé à l'intérieur et rempli d'un gaz inerte, l'azote sec, pour éviter la formation de condensation intérieure, empêcher l'entrée de petites particules et des mycètes, et pour maximiser la durée de vie des revêtements internes.Pour s'en assurer, chaque oculaire de la série 100° est testé en l'immergeant dans l'eau à une profondeur de 1 mètre pendant 30 minutes.

649,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 100° Ar Oculaire 14mm (2")
Ces oculaires avec leur champ visuel énorme non seulement offrent à l'observateur une expérience visuelle panoramique, mais ils détendent l'il de sorte que l'observateur peut prêter attention aux détails subtils pour des périodes prolongées. Ces oculaires ultra grand angle ont joué un rôle essentiel dans l'armée pour viser des cibles, et le grand dégagement oculaire a permis de réduire les blessures aux niveaux des yeux lors du recul.Chaque oculaire de la série 100° est scellé à l'intérieur et rempli d'un gaz inerte, l'azote sec, pour éviter la formation de condensation intérieure, empêcher l'entrée de petites particules et des mycètes, et pour maximiser la durée de vie des revêtements internes. Pour s'en assurer, chaque oculaire de la série 100° est testé en l'immergeant dans l'eau à une profondeur de 1 mètre pendant 30 minutes.Tous les oculaires de la série 100 ° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

459,00 €*
%
EXPLORE SCIENTIFIC 100° Ar Oculaire 9mm (2")
Ces oculaires avec leur champ visuel énorme non seulement offrent à l'observateur une expérience visuelle panoramique, mais ils détendent l'œil de sorte que l'observateur peut prêter attention aux détails subtils pour des périodes prolongées. Ces oculaires ultra grand angle ont joué un rôle essentiel dans l'armée pour viser des cibles, et le grand dégagement oculaire a permis de réduire les blessures aux niveaux des yeux lors du recul.Chaque oculaire de la série 100° est scellé à l'intérieur et rempli d'un gaz inerte, l'azote sec, pour éviter la formation de condensation intérieure, empêcher l'entrée de petites particules et des mycètes, et pour maximiser la durée de vie des revêtements internes. Pour s'en assurer, chaque oculaire de la série 100° est testé en l'immergeant dans l'eau à une profondeur de 1 mètre pendant 30 minutes.Tous les oculaires de la série 100 ° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

231,00 €* 369,00 €* (économie de 37.4%)
EXPLORE SCIENTIFIC 100° Ar Oculaire 5,5mm (2")
Ces oculaires avec leur champ visuel énorme non seulement offrent à l'observateur une expérience visuelle panoramique, mais ils détendent l'il de sorte que l'observateur peut prêter attention aux détails subtils pour des périodes prolongées. Ces oculaires ultra grand angle ont joué un rôle essentiel dans l'armée pour viser des cibles, et le grand dégagement oculaire a permis de réduire les blessures aux niveaux des yeux lors du recul.Chaque oculaire de la série 100° est scellé à l'intérieur et rempli d'un gaz inerte, l'azote sec, pour éviter la formation de condensation intérieure, empêcher l'entrée de petites particules et des mycètes, et pour maximiser la durée de vie des revêtements internes.Pour s'en assurer, chaque oculaire de la série 100° est testé en l'immergeant dans l'eau à une profondeur de 1 mètre pendant 30 minutes.Tous les oculaires de la série 100 ° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

369,00 €*
Oculaire 12 mm EXPLORE SCIENTIFIC 92° LER
Pour réaliser une observation télescopique dans les meilleures conditions possibles, le choix de l’oculaire s'avère déterminant. Les porteurs de lunettes ont souvent du mal à observer la totalité du champ de vision offert par des oculaires à très grand champ apparent. Ce problème appartient désormais au passé. Les nouveaux oculaires 92° EXPLORE SCIENTIFIC offrent une excellente netteté des contours pour des télescopes rapides et un vaste champ de vision qu’il est possible d’observer dans son ensemble avec des lunettes sans que cela ne pose problème, grâce à un tirage oculaire particulièrement grand. L’excellente position d’observation offerte par cet oculaire permet d'éviter la fatigue causée par un port de tête crispé lors de longs moments d’observation. Profitez d’une qualité d’image exceptionnelle sur les bords du champ de vision même avec des télescopes rapides tout en bénéficiant d’un excellent contraste et d’un confort d’observation incomparable. Chez EXPLORE SCIENTIFIC, nous sommes spécialisés dans la conception d’oculaires combinant divers matériaux en verre modernes et offrant les standards les plus élevés en matière de finition et de service ; l’excellente qualité d’image et la netteté offerte jusque sur les bords du champ de vision sont ainsi égales à celles présentées par les oculaires de notre série 100°. Ces oculaires sont synonymes de performance et de durabilité. Les surfaces de préhension en caoutchouc et les œilletons rétractables vous garantissent un confort d’utilisation optimal. Le traitement EMD’’ breveté, de pair avec les diaphragmes intégrés, offre un meilleur contraste et permet d'éviter les reflets gênants. L’oculaire est rempli à l’argon afin d'éviter efficacement la formation de condensation à l’intérieur tout en empêchant la pénétration de poussières, moisissures ou de liquides de nettoyage. Les oculaires sont entièrement étanches. Cela signifie que ces oculaires de haute qualité vont vous permettre de réaliser un nombre incalculable d’observations pendant de nombreuses années.

549,00 €*
Oculaire 17 mm EXPLORE SCIENTIFIC 92° LER
Pour réaliser une observation télescopique dans les meilleures conditions possibles, le choix de l’oculaire s'avère déterminant. Les porteurs de lunettes ont souvent du mal à observer la totalité du champ de vue offert par des oculaires à très grand champ visuel apparent. Ce problème appartient désormais au passé. Les nouveaux oculaires 92° EXPLORE SCIENTIFIC offrent une excellente netteté des contours pour des télescopes rapides et un vaste champ de vue qu’il est possible d’observer dans son ensemble avec des lunettes sans que cela pose un problème, grâce à un tirage oculaire particulièrement grand. L’excellente position d’observation offerte par cet oculaire permet d'éviter la fatigue causée par un port de tête crispé lors de longs moments d’observation. Profitez d’une qualité d’image exceptionnelle sur les bords du champ de vue même avec des télescopes rapides tout en bénéficiant d’un excellent contraste et d’un confort d’observation incomparable. Chez EXPLORE SCIENTIFIC, nous sommes spécialisés dans la conception d’oculaires combinant divers matériaux en verre modernes et offrant les standards les plus élevés en matière de finition et de service ; l’excellente qualité d’image et la netteté offerte jusque sur les bords du champ de vision sont ainsi égales à celles présentées par les oculaires de notre série 100°. Ces oculaires sont synonymes de performance et de durabilité. Les surfaces de préhension en caoutchouc et les œilletons rétractables vous garantissent un confort d’utilisation optimal. Le traitement EMD’’ breveté, de pair avec les diaphragmes intégrés, offre un meilleur contraste et permet d'éviter les reflets gênants. L’oculaire est rempli à l’argon afin d'éviter efficacement la formation de condensation à l’intérieur tout en empêchant la pénétration de poussières, moisissures ou de liquides de nettoyage. Les oculaires sont entièrement étanches. Cela signifie que ces oculaires de haute qualité vont vous permettre de réaliser un nombre incalculable d’observations pendant de nombreuses années.

549,00 €*
%
EXPLORE SCIENTIFIC 120° Ar Oculaire 9mm (2")
L'oculaire avec "l'effet wow": vous pouvez voir les objets célestes en profondeur comme si vous étiez réellement dans l'espace! Vous oublierez que vous observez à travers un télescope. Cela crée une expérience visuelle inoubliable qui dépasse même les attentes des astronomes amateurs exigeants. Bien sûr qu'il a les mêmes spécifications comme les oculaires 100°, déjà bien établis: remplissage avec du gaz inerte, résistant à l'eau, les revêtements EMD de haute qualité sont protégés contre les influences extérieures. La poussière, les spores fongiques, l'humidité et les liquides de nettoyage ne peuvent pas nuire à l'oculaire précieux pendant des années d'observation!

689,00 €* 1 149,00 €* (économie de 40.03%)
Laser d´ajustage BRESSER de 31,7mm (1,25")
Ce laser d´ajustage permet d´aligner simlement, rapidement et de facon précise les miroirs d´un télescope Newton. Avec ce laser vous pouvez ajuster vos optique même dans le noir sans avoir besoin d´autres outils en option. Utilisé avec précision, il est compatible avec une manette de focalisation de 1,25" sans avoir besoin de l´incliner. Ce faisceau laser permet même d´ajuster en un clin d´oeil des viseurs d´une longue distance focale.À noter: les produits laser doivent être tenus hors de portée des enfants!Compatible avec les télescopes Newton, Schmidt-Newton et Maksutov-Newton.Particularités: oculaire de 31.7mm (1.25") de diamètre, fabriqué en aluminium anodisé avec les surfaces intérieures revêtues de noir mat ne se reflétant pas.

74,90 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 30mm (2")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

369,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 24mm (2")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

329,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 18mm (2")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

239,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 14mm (1,25")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

189,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 11mm (1,25")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

179,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 8,8mm (1,25")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une expérience intense. Votre œil est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec une bonnette en caoutchouc qui s'élève à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés le savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de contenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tube oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traités multicouches et les bords sont noircis pour obtenir un contraste maximal.

179,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 6,7mm (1,25")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

169,00 €*
EXPLORE SCIENTIFIC 82° Ar Oculaire 4,7mm (1,25")
Les oculaires super grand angle de la série Explore Scientific 82° sont optimisés pour produire un haut contraste, une haute résolution et des caractéristiques supérieures de champ plat. L'effet visuel de ces oculaires avec leur long dégagement oculaire et leur champ de vision apparent de 82° est vraiment une experience intense. Votre il est détendu, ce qui vous permet d'utiliser facilement la technique "averted vision" pour étudier les détails faibles à travers un immense champ de vision. Les oculaires de la série 82° sont livrés avec un protège-oeil en caoutchouc qui s'élèvent à la hauteur désirée pour le confort de l'observateur et comme les astronomes expérimentés savent, le confort visuel est essentiel lorsqu'on essaie d'observer aux limites visuelles du télescope. Afin de maintenir les réflexions internes à un minimum, toutes les surfaces internes du tuyau oculaire sont noir mat, ainsi que les bords des lentilles pour minimiser la diffusion de la lumière dans les lentilles. Tous les oculaires de la série 82° sont entièrement traité multicouches et les bords sont noircis pour produire un contraste maximal.

169,00 €*
Filtre pour Nébuleuse UHC 2’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre UHC EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’hydrogène et l’oxygène. Le filtre pour nébuleuse UHC EXPLORE SCIENTIFIC bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène à 486 nm et 656 nm, ainsi que les raies d’émission de l’oxygène à 496 nm et 501 nm. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, certaines nébuleuses relativement lumineuses sont pratiquement invisibles avec un télescope, par exemple la nébuleuse du Hibou M97 ou la nébuleuse Cirrus NGC 6992 ou même la nébuleuse de l'Haltère M27. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser ces nébuleuses sans aucun problème. Le must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse Explore Scientific sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES facilite l’observation des nébuleuses en émission bloque presque la totalité de la lumière artificielle ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène et de l’oxygène CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse UHC 2’’

89,00 €*
Filtre pour Nébuleuse O-III 2’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre O-III EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’oxygène. Le filtre pour nébuleuse O-III EXPLORE SCIENTIFIC bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’oxygène. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, la nébuleuse Cirrus NGC 6992 est par exemple quasiment invisible avec un télescope 200 mm. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser cette nébuleuse et sa structure sans aucun problème. Le must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES Facilite l’observation des nébuleuses en émission Bloque presque la totalité de la lumière artificielle Ne laisse passer que les raies d’émission de l’oxygène CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse O-III 1,25’’

119,00 €*
%
Filtre pour Nébuleuse H-Beta 2’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre H-beta EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’hydrogène. Le filtre pour nébuleuse H-beta Explore Scientific bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène à 486 nm. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, la nébuleuse de la Tête de Cheval est par exemple quasiment invisible avec un télescope 300 mm. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser cette nébuleuse sans aucun problème. Une observation incontournable pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre.

75,00 €* 121,00 €* (économie de 38.02%)
%
Filtre gris 2’’ ND-09 EXPLORE SCIENTIFIC
Ce filtre absorbe uniformément les rayonnements quelle que soit la longueur d’onde et affine ainsi le contraste lorsque les détails sont occultés par l’intensité lumineuse. Idéal pour observer la lune avec n’importe quel télescope, il peut également être combiné à d’autres filtres de couleur dans des télescopes plus grands. Ce filtre se révèle également très pratique pour l’observation d’étoiles binaires très rapprochées, lorsque l'une des deux étoiles menace d’occulter l’autre. Filtre de couleur ND96 filtre neutre/gris/lunaire (13%, densité 0,9) CARACTÉRISTIQUES Atténue la luminosité et augmente le contraste Idéal pour l’observation de la lune Peut être combiné à d’autres filtres de couleur CONTENU DE LA LIVRAISON 1 filtre de couleur ND96 filtre neutre/gris/lunaire (13%, densité 0,9) Boîtier anti-poussière pour le rangement

24,00 €* 48,00 €* (économie de 50%)
%
Filtre pour Nébuleuse CLS 2’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre CLS EXPLORE SCIENTIFIC exploite ainsi le fait que la lumière artificielle n’est pas uniformément répartie sur la totalité du spectre. Ces couleurs, dans le cas du filtre pour nébuleuse CLS EXPLORE SCIENTIFIC en particulier les couleurs typiques du mercure et celles des lampes haute pression de l’éclairage public sont bloquées, tandis que le filtre laisse passer les émissions des objets du ciel profond. Par un ciel légèrement éclairé, certains objets du ciel profond relativement lumineux sont pratiquement invisibles avec un télescope, par exemple la grande galaxie M101. En utilisant ce filtre, vos observations seront considérablement facilitées. Un must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES Elimine la lumière gênante, par ex. l’éclairage public Permet l’observation d’objets du ciel profond peu lumineux CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse

57,00 €* 83,00 €* (économie de 31.33%)
Filtre pour Nébuleuse UHC 1,25’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre UHC EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’hydrogène et l’oxygène. Le filtre pour nébuleuse UHC EXPLORE SCIENTIFIC bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène à 486 nm et 656 nm, ainsi que les raies d’émission de l’oxygène à 496 nm et 501 nm. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, certaines nébuleuses relativement lumineuses sont pratiquement invisibles avec un télescope, par exemple la nébuleuse du Hibou M97 ou la nébuleuse Cirrus NGC 6992 ou même la nébuleuse de l'Haltère M27. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser ces nébuleuses sans aucun problème. Le must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse Explore Scientific sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES facilite l’observation des nébuleuses en émission bloque presque la totalité de la lumière artificielle ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène et de l’oxygène CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse UHC 1,25’’

59,00 €*
Filtre pour Nébuleuse O-III 1,25’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre O-III EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’oxygène. Le filtre pour nébuleuse O-III EXPLORE SCIENTIFIC bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’oxygène. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, la nébuleuse Cirrus NGC 6992 est par exemple quasiment invisible avec un télescope 200 mm. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser cette nébuleuse et sa structure sans aucun problème. Le must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES Facilite l’observation des nébuleuses en émission Bloque presque la totalité de la lumière artificielle Ne laisse passer que les raies d’émission de l’oxygène CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse O-III 1,25’’

79,00 €*
%
Filtre gris 1,25’’ ND-09 EXPLORE SCIENTIFIC
Ce filtre absorbe uniformément les rayonnements quelle que soit la longueur d’onde et affine ainsi le contraste lorsque les détails sont occultés par l’intensité lumineuse. Idéal pour observer la lune avec n’importe quel télescope, il peut également être combiné à d’autres filtres de couleur dans des télescopes plus grands. Ce filtre se révèle également très pratique pour l’observation d’étoiles binaires très rapprochées, lorsque l'une des deux étoiles menace d’occulter l’autre. Filtre de couleur ND96 filtre neutre/gris/lunaire (13%, densité 0,9) CARACTÉRISTIQUES Atténue la luminosité et augmente le contrasteIdéal pour l’observation de la lunePeut être combiné à d’autres filtres de couleur CONTENU DE LA LIVRAISON 1 filtre de couleur ND96 filtre neutre/gris/lunaire (13%, densité 0,9)Boîtier anti-poussière pour le rangement

18,00 €* 25,00 €* (économie de 28%)
%
Filtre pour Nébuleuse CLS 1,25’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre CLS EXPLORE SCIENTIFIC exploite ainsi le fait que la lumière artificielle n’est pas uniformément répartie sur la totalité du spectre. Ces couleurs, dans le cas du filtre pour nébuleuse CLS EXPLORE SCIENTIFIC en particulier les couleurs typiques du mercure et celles des lampes haute pression de l’éclairage public sont bloquées, tandis que le filtre laisse passer les émissions des objets du ciel profond. Par un ciel légèrement éclairé, certains objets du ciel profond relativement lumineux sont pratiquement invisibles avec un télescope, par exemple la grande galaxie M101. En utilisant ce filtre, vos observations seront considérablement facilitées. Un must pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre. CARACTÉRISTIQUES Elimine la lumière gênante, par ex. l’éclairage public Permet l’observation d’objets du ciel profond peu lumineux CONTENU DE LA LIVRAISON 1x Filtre pour nébuleuse

40,00 €* 58,00 €* (économie de 31.03%)
%
Filtre pour Nébuleuse H-Beta 1,25’’ EXPLORE SCIENTIFIC
Avec la qualité d’image, l’éclaircissement du ciel nocturne est le plus grand obstacle pour l’observation d’objets peu lumineux au-delà du système solaire. En raison de l’éclairage public et d’autres sources d’éclairage artificiel, le ciel des agglomérations n’est plus vraiment noir. Le contraste en pâtit et donc la perception des objets du ciel profond. Selon le type d’objet céleste, l’on peut cependant filtrer une partie de la lumière gênante et faciliter ainsi l’observation des objets. Le filtre H-beta EXPLORE SCIENTIFIC exploite pour ce faire la caractéristique des nébuleuses en émission. Ces objets sont lumineux dans certaines couleurs, appelées les raies d’émission. Les raies d’émission sont associées à certains éléments chimiques, dans ce cas précis l’hydrogène. Le filtre pour nébuleuse H-beta Explore Scientific bloque ainsi toutes les autres couleurs (et aussi quasiment la totalité de la lumière artificielle) et ne laisse passer que les raies d’émission de l’hydrogène à 486 nm. Le résultat est stupéfiant : Soudain, des nébuleuses sont visibles à des endroits qui sans filtre apparaissent entièrement vides. Par un ciel légèrement éclairé, la nébuleuse de la Tête de Cheval est par exemple quasiment invisible avec un télescope 300 mm. En utilisant ce filtre, vous pouvez visualiser cette nébuleuse sans aucun problème. Une observation incontournable pour tous les astronomes amateurs. Les filtres pour nébuleuse EXPLORE SCIENTIFIC sont fournis avec un rapport de test individuel qui garantit la haute qualité de votre filtre.

50,00 €* 99,00 €* (économie de 49.49%)
%
EXPLORE SCIENTIFIC Kit de Filtres 3 Lune & Planètes à partir de 150mm (6")
Le kit de filtres 3 est adapté à l'observation de la Lune et des planètes avec des télescopes d'un diamètre d'ouverture à partir de 150mm (6"). Les filtres suivants sont inclus dans le kit 3: EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Bleu clair Nr.82A - 0310265 La couleur bleue clair facilite l’observation de haute nébulosité sur la planète Mars. Le contraste s’améliore. Les structures rouges foncées sont représentée de façon encore plus foncées, ce qui fait de ce filtre l’outil parfait pour observer les grosses marques rouges sur les planètes de gaz Jupiter. L’anneau de Saturne est mis en relief, les structures de l’atmosphère de Venus s‘affinent. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Violet Nr.47 - 0310272 Le filtre de couleur violet est réservé pour observer la planète Venus. Grâce à lui, les nuages noirs de l’atmosphère de Venus deviennent beaucoup plus clairement visibles. En outre, il met en exergue les structures dans les anneaux de Saturne. Pour des grandes ouvertures, il est souhaitable de se munir de ce filtre pour garantir des vues imprenables de la planète Mercure. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Rouge clair Nr.23A - 0310271 La lumière bleu/bleu vert est entièrement bloquée. Le contraste entre les zones sombres et éclairées augmente fortement. Ce dernier est très utile pour des observations sur Jupiter et Saturne. Vous pouvez l’utiliser pour observer la planète Mars et ses calottes polaires. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Jaune-Vert Nr.11 - 0310269 Lorsque vous observez la surface de la lune, le contraste est sensiblement amélioré. Idem pour la planète Mars. Ur l’immense planète Jupiter, le contraste entre les différentes bandes de nuage est fortement augmenté, de manière à ce que vous puissiez voir de plus en plus de nouvelles choses. Avec un télescope d’au moins 8“ de diamètre et d’excellentes conditions d’observation peuvent même vous permettre d’identifier des objets sur Saturne. A quoi servent ces filtres de couleur ? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur? Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUES Fait à base de verre optique de qualité supérieure Surfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antireflet Design du filtre à base d’aluminium anodisé noir Filetage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur) Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensemble CONTENU DE LA LIVRAISON Filtre de couleur Coffret de protection contre la poussière

23,00 €* 45,00 €* (économie de 48.89%)
%
EXPLORE SCIENTIFIC Kit de Filtres 4 Lune & Planètes à partir de 200mm (8")
Le kit de filtres 4 est adapté à l'observation de la Lune et des planètes avec des télescopes d'un diamètre d'ouverture à partir de 200mm (8"). Les filtres suivants sont inclus dans le kit 4: EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Vert Nr.56 - 0310262 Le filtre vert augmente sensiblement le contraste entre les régions rouges et bleues des structures des nuages sur les planètes à gaz Jupiter et Saturne. Sur la lune, les contrastes sont clairement visibles sur les cratères de rayon. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Bleu foncé Nr.38A - 0310263 La couleur bleue foncée facilite l’observation de haute nébulosité sur la planète Mars. Le contraste s’améliore. Les structures rouges foncées sont représentée de façon encore plus foncées, ce qui fait de ce filtre l’outil parfait pour observer les grosses marques rouges sur les planètes de gaz Jupiter. L’anneau de Saturne est mis en relief, les structures de l’atmosphère de Venus s‘affinent. Compatible avec télescope à ouverture de 10“. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Orange Nr.21 - 0310273 Facilite la reconnaissance des zones sombres sur la planète Mars. Ce filtre vous permet aussi d’identifier encore plus de détails des bandes de nuage sur Saturne et Jupiter. EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 1.25" Jaune clair Nr.8 - 0310268 Lorsque vous observez la surface de la lune, le contraste est sensiblement amélioré. Idem pour la planète Mars. Ur l’immense planète Jupiter, le contraste entre les différentes bandes de nuage est fortement augmenté, de manière à ce que vous puissiez voir de plus en plus de nouvelles choses. Avec un télescope d’au moins 8“ de diamètre et d’excellentes conditions d’observation peuvent même vous permettre d’identifier des objets sur Saturne. Recommandé sur des télescopes d’au moins 2" d’ouverture. A quoi servent ces filtres de couleur ? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur? Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUES Fait à base de verre optique de qualité supérieure Surfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antireflet Design du filtre à base d’aluminium anodisé noir Filetage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur) Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensemble CONTENU DE LA LIVRAISON Filtre de couleur Coffret de protection contre la poussière

40,50 €* 45,00 €* (économie de 10%)
EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 2" Rouge foncé Nr.25
La lumière bleu/bleu vert est entièrement bloquée. Le contraste entre les zones sombres et éclairées augmente fortement. Ce dernier est très utile pour des observations sur Jupiter et Saturne. Vous pouvez l’utiliser pour observer la planète Mars et ses calottes polaires. A quoi servent ces filtres de couleur ? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur?Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUESFait à base de verre optique de qualité supérieureSurfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antirefletDesign du filtre à base d’aluminium anodisé noirFiletage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur)Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensembleLIVRAISONFiltre de couleurCoffret de protection contre la poussière

24,90 €*
EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 2" Orange Nr.21
Facilite la reconnaissance des zones sombres sur la planète Mars. Ce filtre vous permet aussi d’identifier encore plus de détails des bandes de nuage sur Saturne et Jupiter. A quoi servent ces filtres de couleur? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur? Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUESFait à base de verre optique de qualité supérieureSurfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antirefletDesign du filtre à base d’aluminium anodisé noirFiletage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur)Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensemble LIVRAISONFiltre de couleurCoffret de protection contre la poussière

24,90 €*
%
EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 2" Vert foncé Nr.58A
Le filtre vert augmente sensiblement le contraste entre les régions rouges et bleues des structures des nuages sur les planètes à gaz Jupiter et Saturne. Sur la lune, les contrastes sont clairement visibles sur les cratères de rayon. Il est recommandé de n’utiliser ce filtre que sur des télescopes avec une ouverture de 8“. A quoi servent ces filtres de couleur ? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur?Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUESFait à base de verre optique de qualité supérieureSurfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antirefletDesign du filtre à base d’aluminium anodisé noirFiletage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur)Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensembleLIVRAISONFiltre de couleurCoffret de protection contre la poussière

13,00 €* 24,90 €* (économie de 47.79%)
EXPLORE SCIENTIFIC Filtre 2" Jaune Nr.12
Lorsque vous observez la surface de la lune, le contraste est sensiblement amélioré. Idem pour la planète Mars. Ur l’immense planète Jupiter, le contraste entre les différentes bandes de nuage est fortement augmenté, de manière à ce que vous puissiez voir de plus en plus de nouvelles choses. Avec un télescope d’au moins 8“ de diamètre et d’excellentes conditions d’observation peuvent même vous permettre d’identifier des objets sur Saturne. A quoi servent ces filtres de couleur ? A-t-on vraiment besoin de filtre de couleur? Les filtres de couleurs assombrissent un tout petit peu la lumière, qui arrive dans vos yeux ou sur le capteur de votre appareil photo. Ce filtre permet d’éliminer tout risque de surexposition. Ils rendent l’image encore plus contrastée et aucun détail, même le plus petit qui soit, ne peut plus vous échapper. CARACTÉRISTIQUES Fait à base de verre optique de qualité supérieureSurfaces du filtre parallèles et polies Surfaces du filtre antirefletDesign du filtre à base d’aluminium anodisé noirFiletage de filtre recto-verso (intérieur/extérieur)Ça permet ainsi que plusieurs filtres puissent être utilisés ensembleLIVRAISON Filtre de couleurCoffret de protection contre la poussière

24,90 €*